La bombe anti-éléphants
ou la preuve par l'absence

  L'absence de preuve est-elle la preuve de l'absence du prouvable? Vieux problème.

  Aujourd'hui nous avons l'exemple de la vie extraterrestre. Toutes les études théoriques la prédisent possible dans l'univers. Mais en pratique, nous avons seulement la preuve de l'existence d'exoplanètes, dont certaines seraient "vivables", sans que nous ayons aucune preuve qu'il y ait effectivement de la vie dessus.
C'est d'ailleurs la même chose pour les prétendues incursions d'engins extraterrestres. Bien que nous ayons des milliers de visites prétendues, aucune n'est suffisamment prouvée pour convaincre le monde scientifique. Tout au plus, des savants admettent qu'il y a un problème quelque part. Mais le fait qu'on n'en ait encore prouvé rigoureusement aucune n'implique pas qu'il n'y en ait pas de prouvable.

  Théoriquement, en procédant par expériences négatives successives, il faut une infinité d'expériences pour prouver l'absence absolue de ce qui est recherché. Physiquement, bien sûr, c'est impossible.

  En pratique, d'un certain nombre d'expériences négatives, on peut seulement induire une probabilité pour la fréquence supposée d'évènements positifs. Qu'on suppose par exemple, la présence de souris dans des sacs de farine. Que les dix premiers sacs examinés soient sains ne garantit pas que les suivants le seront. Et qu'on ne trouve pas de souris dans 1000 sacs, ne nous assure pas non plus qu'on n'en trouvera jamais. Que le fait arrive une fois sur 100 000, et il devient tout a fait normal qu'on n'ait rien trouvé en examinant 1000 sacs, c'est l'inverse qui eut été peu probable. On pouvait simplement exclure l'hypothèse qu'on en trouve une fois sur 100, sans quoi on en eut trouvé plusieurs, mais l'hypothèse qu'on en trouve une fois sur 1000 ne pouvait déja plus ètre exclue.
Curieusement, le cerveau humain moyen juge plus radicalement: quelques dizaines d'expériences négatives, voire moins, lui suffisent largement pour asseoir sa conviction de l'inexistence du fait proposé.

  Mais nous allons voir que, de l'absence de faits constatés, on peut néanmoins être tenté de prouver l'existence de quelque chose de positif. C'est la preuve par l'absence.

Une anecdote

  Comme chaque semaine, j'avais pris le train qui m'enmenait vers Paris. Comme chaque semaine j'avais choisi un compartiment presque inoccupé. Il n'y avait qu'un monsieur agé, l'air assez sympathique et vétu à la mode du temps de mes vingt ans.
Quelques minutes après le départ, le train roulant à bonne allure, je vois mon voisin qui se lève, prend une petite valise dans le filet à bagages, et un sort une bombe aérosol. Une bombe, avec un éléphant dessiné dessus. Il baisse la vitre, avance la bombe vers l'extérieur en la dirigeant vers le bas, et pschhht, presse le bouton plusieurs secondes, comme s'il voulait désinfecter la voie. Puis il referme la fenètre, range la bombe dans la valise, et se rassied.
Cinq minutes plus tard, il recommence son petit manège.
A la troisième fois, n'y tenant plus, je me hasarde à lui demander: "Pardon monsieur, pourrais-je savoir pourquoi vous vaporisez ce produit sur la voie?
- C'est contre les éléphants, m'explique-t-il. Ca les empèche de divaguer sur les voies et de provoquer des accidents.
- Mais monsieur, réponds-je, ça fait 20 ans que je prends le train sur cette ligne, et je n'y ai jamais vu d'éléphants.
- Vous voyez bien, triomphe-t-il, ça fait 20 ans que je pulvérise ce produit, et c'est très efficace!

  Ce n'est là qu'une histoire drôle qui se racontait dans les années soixante (avec la bombe remplacée par de la poudre), et ce comportement parait bien naïf, mais nombre de prétendus chercheurs raisonnent ainsi. Ainsi les OVNI indétectables ou parfaitement camouflés seraient très nombreux, précisément parce qu'on ne les détecte pas. C'est le même raisonnement qui permet d'affirmer qu'il existe des hommes invisibles, puisqu'on ne les voit pas.
  Dans le même registre, la preuve qu'il existe des intelligences extraterrestres c'est qu'elles ne nous ont pas contacté, parce que nous sommes trop cons.

  Et voilà: Classiquement, en l'absence de fait positif, la preuve devient impossible, tant la preuve de l'existence que la preuve de l'inexistence. Et c'est là qu'interviennent les croyances pré-établies, dont les religions se servent depuis des millénaires.

  Mais les charlatans, pseudoscientifiques, et autres "cranks" savent se servir de l'absence de preuve, et ce qui est remarquable, c'est que par l'absence de preuve, ils ne cherchent plus à prouver l'absence, mais l'existence! L'existence d'êtres qui font disparaitre les preuves. Pour eux, il existe donc des hommes invisibles, des OVNI déguisés en lune où des aérosols anti-éléphants.

  Est il besoin d'ajouter qu'il s'agit d'un sophisme?

Accueil Idées à l'heure
Dernière mise à jour: 28/07/2021